English

Accueil > Actualités > 9-10 décembre : Les représentants des PTOM ouvrent la voie à des îles (...)

9-10 décembre : Les représentants des PTOM ouvrent la voie à des îles énergétiques durables.

Les représentants des PTOM ouvrent la voie à des îles énergétiques durables.

L’Association des Pays et Territoires d’Outre-Mer a organisé un atelier sur l’énergie durable les 9 et 10 décembre à Bruxelles.
En tant que territoires maritimes, les Pays et Territoires d’Outre-Mer (PTOM) sont confrontés à des défis croissants liés au changement climatique, notamment une exposition accrue à la montée des eaux, aux inondations et aux ouragans de catégorie 5. En outre, en tant qu’îles, les PTOM ont des besoins et des défis spécifiques en matière d’approvisionnement et d’utilisation de l’énergie. Pour cette raison, le Green Deal et autres initiatives de l’UE, notamment celles liées à l’Océan représentent une opportunité pour les PTOM. Sur cette thématique, l’OCTA a d’ailleurs participé avec la Commission européenne à la COP 25.

Sur la question de l’énergie, la situation géographique des PTOM les rend particulièrement dépendants des importations en ressources naturelles (en particulier les combustibles fossiles) entraînant très souvent des coûts locaux élevés. Dans le contexte de la raréfaction des ressources, des besoins en énergie croissants et du changement climatique, il est essentiel de rendre les PTOM plus autonomes sur le plan énergétique, notamment en menant à terme la transition vers des sources et des technologies renouvelables. Les PTOM ont de grands avantages dans ce domaine. Ce sont des laboratoires de test idéaux pour développer et mettre en œuvre des technologies énergétiques innovantes. Ils peuvent ainsi servir de modèles de transition énergétique pour des territoires plus vastes. Ils ont des atouts naturels qui peuvent être transformés en source d’énergie (vent, soleil, biomasse et énergie marine). Les citoyens, les entreprises locales et les autorités contribuent au développement de systèmes énergétiques durables, en créant de facto des « communautés énergétiques » comme élément clé du succès.

Le thème de l’énergie est devenu une priorité dans les PTOM et dans ce contexte, l’OCTA a organisé un atelier sur l’énergie durable. L’objectif de l’atelier était de permettre une discussion entre experts techniques de l’énergie sur des sujets d’intérêt commun. Il devait également présenter les progrès réalisés par les PTOM dans la mise en œuvre de la feuille de route de l’énergie signée en 2015 et dans une plus large mesure dans leurs transitions énergétiques propres. Enfin, il a permis de formuler des recommandations pour le sommet qui se tiendra en 2020. L’atelier a réuni des experts des PTOM ainsi que des partenaires clés tels que la Commission européenne.