English

Accueil > Priorités > Energies Renouvelables > La compagnie aérienne néerlandaise KLM a inauguré ses premiers vols aux (...)

La compagnie aérienne néerlandaise KLM a inauguré ses premiers vols aux biocarburants vers Aruba et Bonaire

2 juillet 2014

Le 16 mai 2014, la compagnie aérienne néerlandaise KLM a inauguré ses vols aux biocarburants vers Aruba et Bonaire. KLM occupe une position de leader en matière d’aviation durable et sa stratégie « KLM Takes Care » a fixé des objectifs ambitieux dans ce domaine. Au cours des six prochains mois, les vols entre Amsterdam et les deux îles des Caraïbes seront effectués avec des Airbus A330-200 utilisant des biocarburants.

Le fait d’utiliser un avion plus léger sur cette liaison contribue également à réduire les émissions de CO2. KLM indique : « Nous avons franchi là une nouvelle étape sur le chemin d’une aviation plus respectueuse de l’environnement, en réduisant les émissions de CO2 ainsi que la consommation de carburant, grâce à des moteurs plus performants et des appareils plus légers et plus efficaces. »

Le Premier ministre d’Aruba, Mike Erman, était présent à l’aéroport international Reina Beatrix pour accueillir ce vol spécial qui transportait Camiel Eurlings, président et directeur général de KLM, Jos Nijhuis, directeur général de Schiphol Group, Paul Riemens, directeur général d’Air Traffic Control The Netherlands (LVNL) et président de la Civil Aviation Navigation Services Organization (CANSO), Johan van de Gronden, directeur général du Bureau néerlandais du World Wildlife Fund (WWF-NL), Andrea Debbane, responsable de la division Environnement du groupe Airbus, et Paul Verhoef, Chef d’unité « Sources d’énergie nouvelle et renouvelable » de la Commission européenne.

Le président et directeur général de KLM, Camiel Eurlings, s’est exprimé en ces termes : « Je suis fier de constater qu’une fois encore, KLM a fait œuvre pionnière dans le domaine du développement et de la commercialisation de carburants durables pour l’aviation, en s’associant à de nouveaux partenaires, la Commission européenne et Airbus. Cette nouvelle série de vols aux biocarburants vers Aruba et Bonaire fait suite aux vols effectués vers New York l’an dernier et au lancement de l’initiative conjointe BioPort Holland, pour laquelle nous avons obtenu récemment un Sustainable Bio Award. Cela explique pourquoi nous occupons, avec Air France, le rang de compagnie aérienne la plus durable selon le Dow Jones Sustainability Index (DJSI) pour la neuvième année consécutive. »

KLM et le gouvernement néerlandais ont privilégié pour ces vols les destinations d’Aruba et Bonaire en raison de l’engagement fort des deux îles en faveur de la durabilité et de leur ambition de devenir neutres en carbone d’ici 2020. La Commission européenne et KLM se serviront de cette série de vols pour démontrer le potentiel des biocarburants dans le transport aérien et leur contribution à la réduction de l’impact de l’aviation sur l’environnement.

La Commission européenne accorde des subventions de recherche à l’initiative ITAKA (Initiative Towards Sustainable Kerosene for Aviation), qui a pour but de susciter des percées technologiques et de réaliser pour la première fois des démonstrations couvrant toute la chaîne de valeur des biocarburants pour l’aviation (production, distribution et utilisation), de manière à raccourcir le délai de commercialisation de solutions nouvelles et plus propres. Avec cette initiative, la perspective de la commercialisation de nouvelles sources d’énergie destinées au transport aérien se rapproche encore un peu plus.

Rond-point de l’Aéroport Reine-Beatrix d’ Aruba’s Reina Beatrix. Affichées (de gauche à droite) les drapeaux d’Aruba, des Pays Bas, de Royal Dutch Airlines KLM et de l’Union Européenne.