English

Accueil > Les PTOM > Caraïbes > Anguilla > Présentation d’Anguilla

Présentation d’Anguilla

Etat membre : Royaume-Uni
Superficie (km2) : 132
Population : 15 962
Densité (/km2) : 90
Capitale : The Valley

Localisation

Anguilla est l’île la plus septentrionale des Îles- sous-le-Vent britanniques en Caraïbe
Orientale. Sa situation géographique est de 180º de latitude nord et de 630º de longitude ouest.

Topographie

Le nom de l’île provient du mot espagnol (et français) désignant une “anguille”, descriptif de sa forme étroite et allongée. Anguilla s’étend sur seize miles de long et sur trois miles de largeur en son point le plus large. Elle est faite de terres basses et sa géologie consiste en une formation de calcaire corallien. L’île comprend 64 km de littoral le long duquel sont situées les nombreuses plages spectaculaires de l’île. Anguilla est une île essentiellement plate, avec un point culminant à 65m au-dessus du niveau de la mer. L’île ne possède aucune rivière, aucun torrent ou lac, mais s’enorgueillit de quelques grands étangs parsemant son paysage.

Climat

La position privilégiée d’Anguilla dans l’archipel des Îles-sous-le-Vent britanniques lui
assure un air constamment rafraîchi et un taux relativement faible d’humidité. Le climat tropical et la température, variant entre 80 et 85 degrés Fahrenheit, ont tendance à se maintenir tout au long de l’année. Les précipitations annuelles atteignent environ 42 pouces et elles surviennent pour la plupart au cours de la période cyclonique tropicale (de juillet à novembre), générant des saisons fortement sèches ou humides.

Activités économiques

Anguilla dépend essentiellement du tourisme, des opérations bancaires off-shore, de la pêche et des versements de fonds des émigrés. L’activité générale dans le secteur
du tourisme suscite la croissance du secteur du bâtiment, contribuant ainsi à celle de
l’économie. Anguilla a consenti des efforts considérables au développement du secteur financier off-shore qui reste limité mais en croissance.

Statut politique et administratif

Anguilla est un Territoire Britannique d’Outre-mer. La Chambre basse est élue pour
cinq ans et est constituée de sept membres ; les ministres en chef (à la tête des affaires gouvernementales), deux membres de droit et deux membres nommés par le Gouverneur. Le Monarque Britannique est représenté par le Gouverneur, lequel est responsable de la défense, des affaires extérieures, de la sécurité intérieure et de la finance off-shore. Le système juridique est fondé sur la Common Law anglaise.

Universités / spécialités

Collège Communautaire d’Anguilla
Université des Indes Occidentales, Centre d’Enseignement à Distance
École de Médecine Saint James

Focus

Projet écologique de l’île de little scrub

Anguilla, comme la plupart des îles tropicales est unique du point de vue biologique. L’archipel d’Anguilla abrite trois espèces endémiques ; le lézard terrestre Ameiva corax à Little Scrub, le lézard terrestre Ameiva corvina sur l’île de Sombrero et la plante buissonnante Rondelitia anguillensis à Anguilla. Anguilla ne diffère en rien des autres îles en termes de défis de développement par rapport aux infrastructures et
à la sauvegarde de la pérennité d’espèces uniques.
Les secteurs de développement économique et d’urbanisme du Gouvernement sont bien conscients des défis existants et des impacts que la croissance économique et l’infrastructure physique lui étant associée auront sur la combinaison environnementale unique des îles.

Dans ce contexte, le Gouvernement d’Anguilla a conclu un partenariat avec le Joint Nature Conservation Committee (JNCC), une agence installée au Royaume-Uni, et a procédé à des évaluations sur l’île de Little Scrub (environ 11 acres anglo-saxonnes). L’évaluation était axée sur la faune aviaire de l’île, la population et l’état de conservation du lézard terrestre endémique de Little Scrub. En outre, une évaluation florale et une évaluation des espèces invasives ont été réalisées. Cette approche volontariste du Gouvernement mérite d’être saluée. Il est un fait que les petites îles sont confrontées à de multiples problèmes pour assurer la durabilité écologique tout en facilitant le développement économique et infrastructurel.

Le projet a été coordonné et exécuté par le Département de l’environnement et a fourni des informations inestimables sur ces combinaisons écologiques uniques et sur la façon dont elles interagissent avec les diverses niches d’exigences d’habitat d’espèces variées. Il est d’un intérêt particulier, selon une enquête menée il y a dix
ans, que le lézard endémique reste abondant.
À l’avenir, les données existantes pourront être intégrées aux décisions prises en matière de développement de façon à en assurer la durabilité
écologique.

Anguilla Representation in Europe