English

Accueil > Les PTOM > Caraïbes > Aruba > Présentation d’Aruba

Présentation d’Aruba

Etat membre : Le Royaume des Pays-Bas
Superficie (km2) : 180
Population : 101 484
Densité (/km2) : 572,6
Capitale : Oranjestad

Localisation

Aruba est une île tropicale située dans les Antilles du Sud, à environ 24 km de la côte Sudaméricaine. Aruba dispose de bonnes connexions avec les principales villes d’Amérique du Nord, d’Europe et d’Amérique du Sud.

Topographie

Le paysage d’Aruba est dominé par le cactus, les palmiers et d’autres plantes tropicales. Le point culminant est le sommet de la colline Arikok (184m). Dans la partie méridionale de l’île, la mer est calme et l’on y trouve les plages de sable blanc de réputation mondiale telles que Palm Beach et Eagle Beach. Dans le Nord, les eaux sont particulièrement houleuses et le littoral est rocheux. La zone qui entoure Arikok constitue le Parc national d’Arikok.
Il s’agit d’une région remarquable refuge des espèces indigènes telles que le serpent à sonnettes d’Aruba, le hibou d’Aruba et le dori (petite grenouille). Le Parc national contient également des dunes de sable blanc qui sont un trait unique de cette partie des Antilles. La mer qui entoure Aruba est semée de coraux tropicaux et de poissons bigarés.

Climat

Aruba jouit d’un climat tropical sain et agréable aux alizés rafraichissants venant du Nord. La température moyenne et quasiment constante est de 28°C, la pluviosité est limitée à environ 50mm par an et concerne principalement les mois de novembre et de décembre. Du fait de la faible pluviosité, le climat d’Aruba est sec et son paysage est aride. L’île se distingue des Antilles Nord par l’absence de tempêtes tropicales et d’ouragans.

Activités économiques

La principale activité économique de l’île est le tourisme. Le nombre de visiteurs a dépassé le 1,5 millions de touristes en 2010 qui se sont rendus sur l’île en avion ou bateau de croisière. Sur le plan industriel, l’île dispose de raffineries de pétrole à Sint Nicolaas ainsi que d’autres activités industrielles à plus petite échelle. L’économie d’Aruba bénéficie également d’une zone de libre-échange. La politique du gouvernement vise à accroître les activités économiques axées sur les entreprises respectueuses de l’environnement et sur l’énergie verte. L’organisation néerlandaise des sciences appliquées TNO Delft y a récemment établi un centre de recherche régional, consacré aux sources d’énergie renouvelables. Aruba ambitionne d’être un centre commercial situé entre l’Europe, l’Amérique Latine et les Antilles et, à ce titre, une Maison de l’Europe y a été récemment établie.

Statut politique et administratif

Aruba fait partie du Royaume des Pays-Bas et est autonome quant à ses affaires intérieures depuis le 1er janvier 1986. Le Pays-Bas est chargé de la défense et des affaires extérieures de l’île, selon la Constitution. Aruba est une démocratie parlementaire. La Reine des Pays-Bas est le chef de l’état et est représentée par un gouverneur. Le gouvernement d’Aruba est composé d’un conseil de ministres présidé par le Premier ministre. Ce conseil rend compte à un parlement composé de 21 membres, le “Staten”, qui est élu tous les quatre ans aux élections générales dans le contexte d’un système à plusieurs partis.

Universités / Spécialités

L’Université d’Aruba propose un diplôme mastère en droit ainsi que plusieurs diplômes de licence dans des domaines tels que la comptabilité & finances, hospitalité & tourisme et Arts & Sciences. Les cours sont dispensés en néerlandais et en anglais. Aruba dispose également d’une Académie pédagogique agréée. L’Université des sciences appliquées néerlandaises des Beaux-arts “Gerrit Rietveld Academy” a inauguré, en 2011, un cours préparatoire faisant partie du programme d’introduction au diplôme des Beaux-arts et de Design, à Aruba.

Focus

ARUBA VERTE - Un carrefour entre l’Europe et les Amériques.

Avec plus de 5000 heures de vent et 2500 heures d’ensoleillement, Aruba présente un excellent potentiel de production d’énergie durable. Aruba couvre déjà 20% de ses besoins en électricité grâce à l’énergie éolienne et a l’intention d’augmenter ce taux à 40%, d’ici 2013. Dans deux ans, Aruba sera verte à 50%.

En octobre 2011, Aruba a accueilli la deuxième édition de la Conférence sur l’énergie “Aruba verte” où le Commissaire européen Andris Piebalgs et le Prince héritier Willem Alexander des Pays-Bas étaient les principaux orateurs. Aruba dispose d’un gouvernement fiable et d’institutions fondées sur les traditions néerlandaises, au parfum des Antilles. Cette combinaison fait d’Aruba le pied-à-terre idéal pour les entreprises privées et les établissements de recherche qui souhaitent étendre leurs activités dans la région où Aruba peut opérer comme de et vers l’Europe. Grâce au récent établissement de la Maison de l’Europe d’Aruba, nous pouvons faciliter la communication entre les communautés des affaires des marchés émergeants d’Amérique Latine et celles d’Europe.

Aruba est le siège de TNO Antilles qui déploie des activités de recherche dans le domaine des énergies renouvelables en collaborations avec des universités européennes et américaines triées sur le volet. Un remarquable programme de recherche et de formation est mis en oeuvre pour lequel Aruba est le laboratoire vivant.

Aruba souhaite se forger une réputation de destination durable et de centre scientifique des Antilles, présentant la technologie de pointe en matière d’énergie durable, offrant un terrain de formation international pour la génération future
des professionnels des énergies alternatives. Le résultat sera positif pour les entreprises, pour Aruba et pour la planète. Aruba, l’Heureuse île verte.