English

Accueil > Les PTOM > Caraïbes > Saba > Présentation de Saba

Présentation de Saba

Etat membre : Le Royaume des Pays-Bas
Superficie (km2) : 13
Population : 2000
Densité (/km2) : 154
Capitale : The Bottom

Localisation

Située dans les Îles sous le Vent, à 28 miles au Sud de Saint Martin, dans la mer des
Antilles.

Topographie

Saba est le sommet d’un volcan en sommeil qui fait soudain saillie. Du haut de ses 871 mètres, le mont Scenery surplombe le paysage accidenté qui est couvert de forêts tropicales primaires et secondaires. La population vit principalement dans 4 villages, sur la montagne, réunis par une route.

Climat

La température moyenne, dans la journée, s’élève à 26°C et s’écarte peu de cette valeur en été et en hiver. Les alizés d’Est et la montagne créent des mouvements de nuages qui changent constamment.

Activités économiques

Les activités traditionnelles de Saba étaient l’agriculture, la pêche, le transport maritime et les exportations de dentelle de Saba. Les secteurs en croissance sont l’écotourisme (randonnée, plongée sous-marine et l’escalade (varappe) ainsi que la Faculté de Médecine de l’Université de Saba.

Statut politique et administratif

Saba ainsi que la petite Île Verte forment une entité administrative (souvent appelée “municipalité spéciale”) des Pays-Bas, depuis la dissolution des Antilles Néerlandaises, le 10 octobre 2010.

Universités/spécialités

Saba est le siège de la Faculté universitaire de médecine de Saba, qui a été créée par les expatriés en Amérique, en coopération avec le gouvernement de Saba. La faculté ajoute plus de 300 habitants durant l’année académique et constitue un pôle d’attraction principalement pour les étudiants américains et canadiens.

Focus

Le meilleur site éco-touristique des Antilles

Dans une zone d’à peine 12 km carrés, l’île isolée de Saba offre quelques-unes des meilleures opportunités en matière de randonnée et de plongée sous-marine des Antilles. Bien que l’île soit petite, le terrain montagneux de Saba offre aux voyageurs un réseau de sentiers qui parcourent les forêts humides et permettent de découvrir la beauté des parties les plus éloignées de l’île. La forêt Elfin Cloud, au sommet du volcan, est dominée d’arbres âgés de plus de 200 ans. L’île est l’habitat de plus de 60 espèces d’oiseaux, y compris le phaéton à bec rouge, 22 types d’orchidées et plusieurs espèces uniques de reptiles. Le parc marin national de Saba inclut 13km2 de récifs coralliens vierges. Dans les eaux territoriales de l’île, le banc de Saba, un atoll sous-marin de plus de 2000 km2, dispose d’un écosystème particulièrement riche en récifs coralliens et en vie marine. Grâce aux règlements qui aident à préserver les récifs du parc marin, l’écosystème a la possibilité de demeurer un site sain, plein de vie et souvent repris dans les listes des dix meilleures destinations de plongée sousmarine. En 2010, elle a reçu le prix travel & leisure (voyage & loisirs) de la meilleure île des Antilles.